22/07/2014

"LAPSE" - Vernissage de Marguerite Harris

Pendant cinq semaines cet été, The Film Gallery est fier de présenter le travail de l'artiste multimédia Marguerite Harris: "LAPSE". Venez nombreux à The Film Gallery/Re:Voir pour le vernissage prévu le 26 juillet 2014 à partir de 18h.

For a five-week run starting Saturday, July 26, The Film Gallery is proud to present the work of multi-media artist Marguerite Harris: "LAPSE". Join us at Re:Voir/The Film Gallery for the opening of this solo exhibition at 6pm-9pm on July 26th. 



Marguerite Harris est diplômée de l'Université d'Indiana Bloomington. Elle est titulaire d’un MFA (équivalent Master des Beaux-Arts) dans le domaine des Nouveaux Genres et a suivi des études théoriques sur le cinéma. Elle a écrit et publié des essais sur l'art et le cinéma expérimental. Aujourd’hui, ses articles sont utilisés comme références dans les domaines du cinéma contemporain et des Nouveaux Médias. Marguerite est également une artiste-video qui a déjà exposé ses installations à Berlin, Paris et partout aux Etats-Unis. Elle habite actuellement à Paris où elle continue à écrire et à participer aux événements liés au cinéma expérimental.

The Film Gallery est fier de présenter au sein de l’exposition prévue samedi prochain, une collection de films, vidéos et projections de Marguerite Harris. 
Parmi les oeuvres présentées, un Video Signal Download (une image numérique téléchargée, élargie et transférée en image vidéo), un film-collage (qui expérimente avec les éléments organiques variés) et une projection de tissu africain : une oeuvre tactile en cours de réalisation basée sur une oeuvre antérieure de Harris, déjà habitée par cette même fascination pour les tissus et textiles africains.

« Je travaille avec la matière, les magazines et les collages que je place ensuite directement sur la pellicule.  La plupart de mes oeuvres sont directement inspirées de mes essais sur le cinéma expérimental. »
- Marguerite Harris



Marguerite Harris is an Indiana University Bloomington graduate. She studied film and cinema theory and has her MFA (Master of Fine Arts) in New Genres. She has written and published many writings about art and experimental cinema. Her publications are now being used for research in the fields of contemporary cinema art and New Media theories. She is a video and film installation artist and has exhibited her work in Berlin, Germany, in France, and throughout the USA. Harris currently resides in Paris, France where she continues to write and attend experimental cinema events. 

The Film Gallery is proud to be exhibiting Marguerite's Video, Film, and Projection work this Saturday. This unique body of work will include a Video Signal Download (a downloaded computer image, stretched and re-imaged to a video signal), a Collage Film (experimenting with different organic materials), and an African Cloth material projection; a tactile work in progress based on other film/video installations similarly fascinated with African cloth/textile designs.

Marguerite Harris states, "I work with materials, magazines, paper collage, and place these directly on the film material. Most of the work is from my writings on experimental film."

OPENING:
26 Juillet, 2014
6pm-9pm
RE:VOIR/The Film Gallery
43 Rue du Faubourg Saint Martin

07/07/2014

DVD ON DEMAND / MARTIN ARNOLD - THE CINESEIZURE



MARTIN ARNOLD
THE CINESEIZURE
(DVD PAL or NTSC) 25 euros
a RE:VOIR Video

Pièce Touchée 1989 16mm 16’
Passage à l’acte 1993 16mm 12’
Alone, Life Wastes Andy Hardy 1998 16mm 15’




"I work with feature-film scenes, with popular cinema, so for my work the image itself is also very important: it doesn’t only show certain places, actors and actions, it also shows the dreams, hopes and taboos of the epoch and society that created it."
Martin Arnold

"Je travaille avec des scènes de longs-métrages du cinéma populaire. Alors, pour mon travail, l’image elle-même est très importante : elle ne montre pas seulement certains endroits, acteurs et actions, mais aussi les rêves, les espoirs et les tabous de l’époque et de la société qui l’ont créée."
Martin Arnold


06/06/2014

Projection de MES SEPT LIEUX de Boris Lehman/Sortie du coffret DVD MES ENTRETIENS FILMÉS CHAPITRES 1-3

Attendez-vous à voir Boris Lehman au festival CÔTÉ COURT de cette année, pour la projection de son nouveau film MES SEPT LIEUX. A cette occasion, RE-VOIR est fier d'annoncer la sortie d'un coffret de trois films de Boris Lehman MES ENTRETIENS FILMÉS: CHAPITRES 1-3. Tourné entre 1995 et 2012, MES ENTRETIENS FILMÉS constitue un « manifeste pour le cinéma indépendant ». C'est une œuvre incontournable du cinéma poétique. 
A VENTE AU FESTIVAL CETTE SEMAINE!




Keep your eyes out for Boris Lehman at this year's CÔTÉ COURT film festival, who is premiering his new film MES SEPT LIEUX on June 14th. For this occasion, RE:VOIR is proud to announce a new box set for Boris Lehman's three-part filmic exploration, MY CONVERSATIONS ON FILM: CHAPTERS 1-3. Filmed over the course of seventeen years between 1995-2012, MY CONVERSATIONS ON FILM has been described as a "manifesto for independent cinema" and is a must-see work of poetic filmmaking. FOR SALE AT THE FESTIVAL THIS WEEK!

projection de
MES SEPT LIEUX
au ciné 104 à PANTIN
104 Avenue Jean Lolive,
08 92 68 05 13

samedi 14 juin, à 15 heures 30
Mes Sept Lieux commence au moment où je suis expulsé de plusieurs lieux qui me sont chers.
Qui me servent tout aussi bien de domiciles que de lieux de vie et de travail.
C'est le début de mon errance urbaine qui me fera faire en dix années un périple de 300000 kilomètres avant de revenir à peu près à mon point de départ.
Une aventure physique autant que métaphysique.

Fragments de films documentaires, de journal intime, de notes de chevet, de bouts de fiction , Mes Sept Lieux est un essai sur le temps qui passe, agrémenté d'un fatras de réflexions légères et graves, en définitive une tentative tout simplement d'exister.

C’est le quatrième épisode de la fiction autobiographique Babel, commencée en 1983.

Parcourir tous les lieux de ma vie, revoir et filmer mes amis : tout un programme.
C'est ce que j'ai essayé de faire, et cela m'a pris plus de 10 ans (1999-2010).

Le film - divisé en 10 parties - se présente sous la forme d'une mosaïque, de petits films imbriqués les uns dans les autres, reliés entre eux comme dans une vaste fresque ou une tapisserie.
Autant de chapitres qui me permettent de prendre une certaine distance avec l'autobiographie brute
et avec la chronologie qui aurait été à la longue ennuyeuse et rébarbative.
Le film gagne ainsi dans son aspect philosophique, car pour moi le film est davantage une réflexion sur ma façon de vivre plutôt qu'un simple reportage sur ma vie.

Durée du film : 5 heures 23 minutes / pause vers 18h30